Edition spéciale exposition Giulio MENOSSI à Vienne – un message du consulat d’Italie

Qui est Giulio Menossi?

C’est un mosaïste d’exception, un artisan-artiste dont les œuvres sont époustouflantes ! Notre membre Dominique Annarelli excellent mosaïste ‘’frioulan’’autodidacte, à réussi l’exploit de faire venir, et exposer les œuvres de Giulio Menossi à Vienne Je crois que je vous dois une explication, Lyon est une ville d’art et les mosaïques de haute qualité sont nombreuses il suffit de penser à Fourvière, mais il y a aussi St. Nizier, St. Pothin, salle Rameau, et bien d’autres. Je ne vous parle pas des mosaïques romaines, mais des mosaïques ‘’frioulanes’’, car les artisans qui ont réalisé ces chantiers étaient tous du Frioul, à commencer par les maîtres Mora, Facchina, Bertin-Castellan longue liste qui se termine par notre ami Angelo Nassivera et l’équipe de mosaïstes de l’entreprise Bersani de la rue Sébastien-Gryphe à Lyon, ils sont tous vivants je ne les nomme pas sinon leurs chevilles vont enfler. Il faut faire la différence entre mosaïque de chevalet et mosaïque de chantier, réaliser un panneaux de10mx5= 50m2 n’a rien à voir avec un petit tableau ou une table basse. Il faut aussi faire une différence entre les différents ‘’ateliers-écoles’’ de mosaïque, comme Ravenne, Venise, Vatican, Palestine etc. l’école ‘’frioulane de Spilimbergo’’, est celle qui a enseigné, formé, depuis 1922 des milliers de mosaïstes partis dans le monde entier réaliser des travaux immenses, avec la précision d’un bijoutier ! Où est la différence entre Ravenne et Spilimbergo ? Mais dans la taille des tesselles pardi ! A Spilimbergo pendant quatre longues années ont apprenait a couper, avec une marteline et le tagliolo (sorte de mini enclume) fixé sur un billot de bois, des tesselles de quelques millimètres, les tesselles ne sont pas de la polenta ou du papier, mais des émaux, des pierres, des marbres, donc des matières très dures, cette capacité, ce savoir-faire fait toute la différence.! Les mosaïstes ne sont pas des artistes, un mosaïste frioulan n’est pas chargé de la créativité, il doit simplement traduire le ‘’carton’’, le tableau du peintre, en mosaïque, mais cette traduction se transforme souvent en une interprétation qui devient divine ! Cette extraordinaire maîtrise du ‘’métier’’ culmine avec la réalisation des portraits en mosaïque, travail d’un telle précision qu’on on ne fait pas la différence entre la peinture et la mosaïque, il faut s’approcher pour voir les tesselles, c’est miraculeux ! Tous le monde peut s’appeler mosaïste, mais pour nous, le seul véritable mosaïste est celui qui maitrise la découpe, la taille, lui c’est l’orfèvre, les autres…. des maréchaux ferrants ou ‘’artistes’’ poseurs de petits cailloux ! Je vous livre un secret, mais que ça reste entre nous, montez à Fourvière, puis descendez en crypte allez voir la mosaïque de Compostelle style Ravenne …. un mosaïste frioulan est déjà choqué par la présence des joints des différents panneaux, c’est inacceptable !Cela brise la continuité du tableau, c’est du patch-work, du bricolage! Regardez ensuite la taille ‘’grossière’’ des tesselles, puis, pour comparer, allez vers l’autel de la crypte, au sol il y a la mosaïque des 7 péchés capitaux, mettez-vous à genoux, pour une fois ça ne vous fera pas mal, et regardez la taille de ces tesselles, il n’y pas d’émaux de Venise rien que des pierres naturelles ! Vous constaterez une différence énorme, ces mosaïques ont la finesse, la précision, l’élégance, les transparences, les nuances …le METIER est évident il ne s’acquiert qu’avec avec des années de travail! Aucun jugement de ma part sur la valeur artistique entre Compostelle et les 7 péchés capitaux, je vous demande juste de constater la valeur technique, mais justement c’est celle-ci qui démultiplie la valeur artistique, qui fait l’exception de l’œuvre ! Revenons à Giulio Menossi ….c’est une rare specimen ! Voilà un véritable mosaïste et artiste car il a tout, la créativité, le génie et le Métier, qu’il a appris chez un autre mosaïste frioulan ‘’standard’’ qui a atelier à Milan et qui est resté ‘’simple’’ artisan ! Avec Menossi ne vous attendez pas à des mosaïques style Fourvière, rien à voir, c’est de la mosaïque extra-terrestre, qui est aussi bas-relief, sculpture, vitrail, une explosion de couleurs, de matière, des reflets, de formes…bref il faut aller le voir car il est impossible d’expliquer avec des mots, ce sera un voyage unique dans le monde de la mosaïque où le Métier, la maitrise, la qualités des matières, la créativité, l’Art, se rejoignent pour un résultat époustouflant hors de commun! Dieu aime bien les mosaïstes frioulans, car ils ont très souvent tiré son portrait, alors de temps à autre Il fait un cadeau de ‘’divinité’’ à l’un d’entre eux, cette fois c’est Giulio Menossi, qui a eu droit à à un morceau de divinité! Après avoir vu Giulio Menossi promettez moi d’aller voir l’Ecole des Mosaïstes de Spilimbergo…..vous verrez des mosaïques à couper le souffle, oui, promettez-moi d’aller voir Menossi, et avant de mourir d’aller à Spilimbergo c’est là qu’on apprend un métier qui transforme un mosaïste en réalisateurs de chefs-d ’œuvres ! Les autres ateliers-écoles, au mieux, forment des ‘’casseurs empileurs de petit cailloux’’ d’art! Oui Nous sommes intarissables sur le sujet et on en reparlera après votre passage à l’expo de Menossi ! Merci à Domenico Annarelli ce frère ciociaro, naturalisé frioulan, mosaïste style Spilimbergo, avec sa foi inébranlable est à la recherche de la perfection il est près d’y arriver en tout cas mosaïque il nous a fait un superbe cadeau, avec cette expo Menossi ! Ciao a presto ! DV

This entry was posted in Autres actualités, Bons Plans. Bookmark the permalink.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>